Votre Fédé 50

Ce site a pour objectif de vous présenter la Fédé50. Vous y découvrirez la présentation et l'actualité de Votre Fédération. Vous pourrez obtenir plus d'informations sur nous et nous contacter. La Fédé50 est basée à Tourlaville.

 

ffmc50

 

Vous pouvez parcourir le site FFMC50 à l'aide des liens de navigations dans le menu.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur FFMC50 et nous espérons que vous trouverez les informations que vous cherchiez.

L'interwieu de Paul D. Responsable communication FFMC 50

Prochainement

Devenir Adhérent FFMC50

Infos Nationales

La FFMC appelle au boycott de la vignette Crit’Air

 

Trente-sept après sa création, quand elle appelait à boycotter une vignette fiscale à l’époque de Giscard d’Estaing, la Fédération française des motards en colère appelle à boycotter les vignettes Crit’Air de madame Royal.
L’appel est lancé aux usagers en deux-roues motorisés, aux automobilistes, à nos adhérents, à nos sympathisants et plus généralement à tous les usagers de la route lassés d’être traités comme les boucs émissaires des gabegies de nos dirigeants gouvernementaux pas du tout responsables.

lire la suite

 

 

 

By LLZ750 - Tous droits Réservés 2016 / 2017 - édité par E-monsite  Accéder au Site Officiel de la FFMC 

Mise a jour le 21/02/2017

 

 

Durant les pics de pollution, la moto est une solution !

La circulation « alternée » lors des pics de pollution est une mesure arbitraire qui ne tient pas compte des spécificités de circulation des 2RM et qui ne distingue pas les motorisations. La FFMC rappelle qu’aucun 2RM ne roule au gasoil, qu’ils n’émettent pas de particules fines et que ce mode de transport économique est reconnu par l’Union Européenne comme un élément favorable à la fluidité du trafic routier. Il est donc aberrant de les soumettre à la circulation alternée.

Lire la suite ici.

 

Port des gants obligatoires à moto : la FFMC dénonce une surenchère réglementaire.

A partir de dimanche 20 novembre, ne pas protéger ses mains en portant des gants lorsqu’on circule sur un deux-roues motorisé sera passible d’une amende de 68 € et du retrait d’un point sur le permis de conduire. La FFMC regrette à nouveau que le simple bon sens (mettre des gants) adopté naturellement par la majorité des usagers soit gâché par un énième règlement qui va transformer un peu plus les motards en gibiers de police, tandis que le manque d’entretien du réseau routier qui se dégrade inexorablement n’a jamais été si préoccupant.

Lire la suite ici.

Etat des routes, la grande misère !

jeudi 13 octobre 2016

Alors que le gouvernement s’apprête à déployer de nouveaux radars pour contrôler les usagers de la route, sans même cacher ses intentions de faire rentrer des millions d’euros dans ses caisses par ce moyen, les routes continuent à se dégrader.

Disparition de l’éclairage routier pour des motifs économiques, fissures et trous dans les chaussées non réparées, panneaux masqués faute d’élagage, signalisation au sol usée, débris qui s’accumulent dans les bas-côtés… nos routes sont usagées, au détriment des usagers !

Lire la suite ici.

Interdictions de circulation : Contre la peine « capitale », la FFMC manifeste les 1 et 2 octobre

 

Depuis le 1er juillet, les deux-roues motorisés d’avant 1999 et les autos d’avant 1997 n’ont plus droit de cité à Paris, rejetés pour cause de non-conformité aux normes actuelles. La FFMC appelle les bannis par cette politique de ségrégation sociale à la désobéissance et à la résistance en refusant de se soumettre aux contrôles qui deviennent effectifs dès le 1er octobre et en contestant les amendes devant les tribunaux.

Lire la Suite ici.

Stationnement des deux-roues motorisés à Nantes : appel aux usagers

vendredi 7 octobre 2016

La Ville de Nantes a lancé une campagne de communication relative au stationnement des deux-roues motorisés (2RM) dans le centre-ville et, à partir du 3 octobre, commencera la verbalisation des 2RM stationnés sur le trottoir. La FFMC 44 s’oppose à la verbalisation des 2RM stationnés sur des emplacements n’entravant pas la circulation des autres usagers et appelle les usagers à lui transmettre les informations sur d’éventuelles verbalisations.

Lire la Suite ici.

 

Répression un jour, répression toujours !

 

Comme annoncé en octobre 2015, le gouvernement interdit les plaques d’immatriculation des deux-roues motorisés qui ne mesurent pas 210 X 130 mm. Les usagers ont jusqu’au 1er juillet 2017 pour se conformer à ce nouveau diktat de la Sécurité routière.

Dans sa communication (ainsi que dans le décret du 6 décembre 2016 qui va avec), la Direction de la sécurité et de la circulation routières (DSCR) dit que cette réglementation « vise à protéger les usagers les plus vulnérables en généralisant l’ensemble du parc des véhicules à moteur à deux et trois roues et quadricycles à moteur non carrossés en généralisant le format unique de 210 X 130 mm des plaques d’immatriculation… »

Lire la suite ici